Vidéos disponibles sur YouTube

Ce gâteau d’an­niver­saire nous vient d’Eu­rope cen­trale, mer­ci à Karl qui a cher­ché à repro­duire la recette de son arrière grand-mère, spé­cial­iste de la cui­sine austro-hongroise…

Ingré­di­ents:
Gâteau de savoie: 200 g de farine – 1 paquet de lev­ure chim­ique – 8 oeufs – 350 g de sucre – Une pincée de sel. Con­fi­ture d’abri­cot pour nappage.
Crème pâtis­sière: 1 litre de lait frais entier — 8 oeufs (4 entiers et 4 jaunes) — 160 g de sucre- 80 g de farine ou maizena — 1 gousse de vanille.
Chan­til­ly: – 600 ml de crème liq­uide – 100 g de sucre glace.
Fruits: 6 bar­quettes de framboises.

Pré­pa­ra­tion:
Gâteau de Savoie:
– Préchauf­fez le four, th 5/6.
– Bat­tez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel, ajoutez le sucre puis les jaunes d’oeufs tout en mélangeant avec une spat­ule en bois, de haut en bas et enfin la farine et la levure.
– Versez ce mélange dans un plat à gâteau beur­ré et far­iné, enfournez et lais­sez cuire pen­dant env­i­ron 35 mn. La lame du couteau doit ressor­tir sèche.
– Démoulez et lais­sez refroidir.
Crème pâtis­sière:
– Faites bouil­lir le lait avec la vanille, dans une casse­role, feu moyen.
– Pen­dant ce temps, met­tez dans une jat­te les oeufs et le sucre, bat­tez, puis ajoutez peu à peu la maïzena sans cess­er de battre.
– Quand le lait bout, sortez-le du feu et prélevez-en une louche que vous versez petit à petit et en remuant sur le mélange oeuf et sucre.
– Versez le mélange obtenu dans le lait en fou­et­tant et remet­tez sur feu doux en remuant jusqu’à épais­sisse­ment, atten­tion à ne pas laiss­er bouil­lir, la crème tournerait.
– Quand la crème est prête cad bien épaisse, versez-la dans une grande jat­te et lais­sez-la refroidir, elle épais­sira un peu plus.
Chan­til­ly:
– Bat­tez la crème au robot pour obtenir une chan­til­ly. Pour la réus­sir, les usten­siles, le plat et la crème doivent être bien glacés.

Assem­blage:
– Coupez le gâteau en 2 (ou mieux en 3) dans le sens horizontal.
– Nappez le pre­mier disque de con­fi­ture d’abri­cot, puis d’une bonne couche de crème, ajoutez des fram­bois­es, recou­vrez avec le deux­ième disque, recom­mencez l’opération.
– Badi­geon­nez le dessus et les côtés du gâteau avec tout le reste de la crème.
– Lais­sez repos­er au réfrigéra­teur une nuit.
— Pré­parez la chan­til­ly le lende­main, en recou­vrir le gâteau, gar­nissez avec quelques fram­bois­es, gardez au frais avant de servir.


Framboisier viennois ?