Vidéos disponibles sur YouTube

coing-imageUne pen­sée pour mes amis de Syrie qui nous pré­paraient leur déli­cieuse spé­cial­ité. Ce plat se sert tra­di­tion­nelle­ment avec du Koubé (boulettes à base de viande hachée et de bourghoul). Vous pou­vez vous con­tenter de servir du riz ou de la semoule en accom­pa­g­ne­ment. Choi­sis­sez des coings bien mûrs, et armez-vous d’un bon couteau pour les couper en quartiers.

Ingré­di­ents: 500 g de viande d’ag­neau dans le gig­ot, en morceaux — 4 coings bien jaunes — 1 gros oignon — 1 feuille de lau­ri­er — 2 cuil. à soupe de con­cen­tré de tomates — 1 cuil. à soupe de sirop de grenade (dans les épiceries exo­tiques) — 1cuil. à soupe de sucre — 1 cuillerée à soupe de men­the séchée — 30 g d’huile de tour­nesol ou maïs — épices: une pincée de poivre, de mus­cade et can­nelle — sel.

- Faites revenir dans une cocotte dans l’huile les morceaux de viande sur toutes les faces, réservez.
— Faites revenir l’oignon coupé en morceaux puis ajoutez un peu d’eau, déglacez avec une spat­ule en bois puis ajoutez la viande, les épices et un verre d’eau, lais­sez cuire à feu moyen.
— Epluchez les coings, coupez en quartiers et enlevez le coeur, ajoutez-les dans la cocotte ain­si que le sirop de grenade, le con­cen­tré de tomates, le sucre, le sel, la men­the séchée hachée, le lau­ri­er, le sel et un verre d’eau, lais­sez mijot­er à feu doux pen­dant au moins 45 mn (la viande doit devenir bien moelleuse et la sauce bien onctueuse).
— Servez bien chaud.

Vin con­seil­lé: un rosé de Provence.


Agneau aux coings ?