Pot-au-feu ?



Un bon pot-au-feu comporte plusieurs viandes: un morceau de plat de côtes, un autre dans le gîte, un dans la culotte, un os à moelle, un petit jarret de veau…Le mieux est de cuire le pot-au-feu en 2 phases: 2 fois 2 heures en commençant la première phase la veille. Le bouillon se conserve au frais 2 à 3 jours et avec le reste de la viande vous pouvez préparer une salade froide de boeuf.

Ingrédients: 1 kg de viande de boeuf ( voir la présentation) – 1 os à moelle – 1 jarret de veau – 4 poireaux ficelés – 8 carottes moyennes – 3 navets – 1 coeur de chou – 1 branche de céleri – 3 gros oignons piqués d’un clou de girofle – 1 gousse d’ail – 5 échalotes – un bouquet garni – 1 cuil. à soupe de sel – poivre en grain

- Plongez dans 3 litres d’eau froide la viande, l’os, le sel, le poivre, les oignons, l’ail, les échalotes, le bouquet garni et la branche de céleri et faites bouillir pendant 1h30 à 2 h.
- Réservez dans un endroit frais, cocotte à moitié couverte.
- Plus tard, le lendemain ou juste après, faites reprendre l’ébullition en ajoutant tous les légumes pelés, couvrez et laissez cuire environ 2 heures, la viande doit être très moelleuse et le bouillon très concentré.
- Passez le bouillon dans une passoire fine avant de vous en servir ( nature ou avec des vermicelles) et installez la viande sur un plat avec les légumes autour. Servez aussitôt.

Si vous n’aimez pas le goût du chou, faites-le blanchir séparément pendant 10mn dans une casserole d’eau bouillante salée et rajoutez-le dans la cocotte 30 mn avant la fin de la cuisson.
Accompagnez le pot-au-feu de raifort, de moutarde, de gros sel et de cornichons. Vin conseillé: un bon vin rouge ( Anjou, Bordeaux ou Beaujolais).

Print Friendly

Un commentaire ?

Your email address will not be published. Required fields are marked *