Vidéos disponibles sur YouTube

Ce dessert remonte au XVIe siè­cle, c’é­tait alors un sim­ple por­ridge, depuis, il s’est enrichi et amélioré. Prévoyez de com­mencer la pré­pa­ra­tion la veille.

Ingré­di­ents: 150g de farine — 1 sachet de lev­ure — 150 g de chapelure — 200 g de beurre — 1 pincée de sel — 150 g de cas­son­ade — 4 oeufs — 15 cl de lait — 1/2 noix de mus­cade râpée — 500 g de raisins secs — zeste de 2 cit­rons — 300 g de fruits con­fits — 12 pruneaux hachés — cognac.

- Versez dans un grand sal­adier la farine, la lev­ure, la chapelure, le beurre en petits morceaux, la cas­son­ade et une pincée de sel, mélangez bien le tout.

- Ajoutez dans le sal­adier les 4 oeufs bat­tus, le lait, la mus­cade, les raisins secs trem­pés dans de l’eau chaude et égout­tés, le zeste des cit­rons, les fruits con­fits et les pruneaux, tra­vaillez bien la pâte et lais­sez-la repos­er 12 h.

- Le lende­main matin, mouillez de cognac et versez la pâte dans un moule à bord haut, cou­vrez avec un tor­chon pro­pre et placez le moule dans une grande mar­mite, versez de l’eau dans cette dernière, le niveau de l’eau doit attein­dre à peu près la moitié du moule.

- Faites cuire au bain-marie, sur feu doux, pen­dant au moins 6 heures, la durée peut être rac­cour­cie en util­isant une cocotte-minute.

- 1 heure avant de servir, lais­sez-le réchauf­fer dans son moule au bain-marie, démoulez-le sur un plat de ser­vice et flam­bez au cognac, servez.

Ce pud­ding se mange avec du brandy but­ter ou plus sim­ple­ment une crème anglaise. Bois­son con­seil­lée: un vin épicé.


Christmas Pudding ?